Novedad bibliográfica FRANCE. Droit et Cinéma. La Rochelle, Actes.

Magalie Flores-Lonjou-Agnès de Luget (dir.)

Lehuis clos judiciaire au cinéma,

Ed.Geste, 2010, 188 pp.

978-2-84561-698-1

En 2008, l’université de La Rochelle en partenariat avec le FIFLR organisait les premières rencontres «Droit et Cinéma : regards croisés». (vid. https://mixcelanea.es/iuridisctio/2009/06/cine-y-derecho-la-pedagogia-critica-vi.html )

Juristes amateurs de cinéma, cinéphiles avertis et spécialistes s’étaient retrouvés autour du thème inaugural Le huis clos judiciaire au cinéma. Un opus éponyme qui réunit les communications des intervenants sous la direction de Magalie Flores-Lonjou et Agnès de Luget, enseignantes chercheurs de l’université de La Rochelle qui ont initié ces rencontres, est paru en 2010 chez Geste Édition.

TABLE DES MATIERES

Exposé préliminaire

par Jean Tulard

Le huis clos judiciaire aucinéma: un défi cinématographique

par Agnès de Luget et Magalie Flores-Lonjou

PREMIERE PARTIE

HUIS CLOS DANS LE REGARD DE LA CAMERA

10è chambre, Instants d’audiences :Un film de Raymond Depardon

par Jean-Paul Pancracio

«Ca n’y ressemble pas, mais vous êtes dans un tribunal !»A propos de The Outrage, de Martin Ritt, 1964

par Xavier Daverat

DEUXIEME PARTIE

DIALOGUE ENTRE LE HUIS CLOS ET LE MONDE

Sergeant Rutledgeou le huis clos impossible

par Jean-Marie Tixier

TROISIEME PARTIE

HUIS CLOS COUPE DU MONDE

Sur Twelve angry men : le huis clos du délibéré aux Etats-Unis et en France

par Christian Guéry

Le huis clos dans Twelve angry men de Sidney Lumet : coupure vers le sacré ou l’enfer?

par Richard Vidaud

En guise de conclusion

par Françoise Thibaut

Filmographie

Bibliographie

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

*

Related stories